il ne faut pas croire les réalisateurs quand ils disent qu??ils cherchaient à « filmer quelqu??un en train de faire son travail ». ?a n??était pas « quelqu??un », ça ne pouvait qu??être Zidane. Précisément parce que c??est la spécificité de ZZ de doubler son travail (joueur de foot) de toute une densité d??images (qui nous intéressent nous, et qui ont intéressé les réalisateurs (1)). Et si le film documente quelque chose, ou cherche à documenter quelque chose, c??est cette production imaginaire parallèle, cette sorte de perte, de fuite, qui se produit aux jointures du travail salarié. Qui pose de vrais problèmes d??histoire de l??art.