Skip to content

{ Author Archives }

A.M.A.B.O.

Obama elected. Correction tout à la fois historique, symbolique et affective du désastre de 2000.
Le cas Obama soulève néanmoins de drôles de questions. Celle-ci notamment : comment une pure singularité peut-elle réunir une telle unanimité ?

Un matérialisme éthique ?

Je réagis ici au texte de Thomas Golsenne, "Carlo Crivelli et le matérialisme mystique du Quattrocento", paru dans la section Publications de Papiers.

J’ai mis pas mal de temps à préciser ce qui dans cet exposé me chiffonnait. Il est probable que ce soit lié à la persistance d’une conception dualiste.

en lire plus

Also known as Chris Marker

en lire plus

Société du football

Ces notes ont été rédigées en deux temps. La première moitié, au lendemain de la demi-finale de la Coupe du Monde de Football 2006 qui opposait l’équipe française au Portugal. L’autre moitié, dans les jours qui ont suivi la finale perdue par les Français contre l’Italie.
Ces réflexions, généralement lacunaires, reposent sur deux propositions qu’il est plus commode de préciser d’emblée.
Proposition n°1 : il est probable qu’un match de football ne se gagne pas par l’accumulation des buts, mais grâce à la création et l’incorporation par les joueurs d’images de victoire. Contre toute attente, le matériel élémentaire du match de football n’est pas la physicalité (le terrain, le ballon, la vitesse, la frappe) mais l’imaginaire (et c’est ce qui explique les engouements et les débordements des publics et des nations).
Proposition n° 2 : un seul joueur de football en activité a compris l’importance des images, la nature imaginaire de son sport.